TTTech Aerospace à bord pour la mission Artemis I de la NASA

Le lancement réussi de l’Artemis I de la NASA marque la prochaine étape du retour de la NASA sur la Lune dans le cadre de Artemis et prépare la voie aux missions humaines vers Mars. Artemis I est un vol d’essai sans équipage du vaisseau spatial Orion de la NASA autour de la Lune. Il sera lancé du haut de la Space Launch System (SLS) de la NASA, la fusée la plus puissante construite à ce jour. TTTech Aerospace est fier d’être à bord de l’Orion avec sa solution TTEthernet® utilisée dans le système avionique du vaisseau spatial.

An illustration of NASA’s Orion Artemis I spacecraft orbiting the Moon. Credit Lockheed Martin

Une illustration du vaisseau spatial Orion Artemis I de la NASA en orbite autour de la Lune. Source : Lockheed Martin

TTTech Aerospace travaille depuis 2006 sur Orion en collaboration avec Honeywell (fournisseur de systèmes aéronautiques), Lockheed Martin (entrepreneur principal de la NASA pour Orion) et la NASA. Le premier vol d’essai couronné de succès d’Orion, l’Exploration Flight Test (EFT-1), a eu lieu en 2014. Orion a depuis été soumis à une série de tests et d’adaptations en préparation du lancement d’Artemis I. Les produits de TTTech Aerospace sont également utilisés dans le module de service européen (ESM) qui couvrira les besoins en électricité, en propulsion, en régulation thermique, en air et en eau du vaisseau spatial Orion. Dans le cadre de ce projet, TTTech Aerospace a collaboré avec Airbus Defense & Space et l’Agence spatiale européenne (ESA).

Christian Fidi, preview image« Nous sommes très enthousiastes à l’idée du lancement d’Artemis I et fiers d’être à bord. Depuis des années, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires pour fournir des produits TTEthernet® utilisés dans le système avionique d’Orion. Le pilier avionique constitue le « système nerveux central » d’Orion en reliant tous les capteurs, ordinateurs et actionneurs avec différentes fonctions critiques et non critiques pour la sécurité. L’utilisation d’un réseau unique permet d’économiser de l’espace, du poids et de l’énergie et démontre ainsi l’avenir des systèmes avioniques hautement intégrés », explique Christian Fidi, Senior Vice President de la Business Unit Aerospace, TTTech.

Le vaisseau spatial Orion de la NASA a été construit par Lockheed Martin Space et conçu pour résister aux environnements difficiles de l’espace lointain, en protégeant l’équipage contre les radiations et la chaleur et en lui fournissant des fonctions très fiables telles que des systèmes de commande, de contrôle et de support vital. Toutes ces fonctions doivent interagir de manière transparente pour garantir la sécurité humaine tout au long de la mission. TTEthernet® permet de construire des systèmes qui intègrent des fonctions critiques et non critiques pour la sécurité sur le même support physique et donc d’économiser du câblage et de l’énergie pour diminuer le poids global du vaisseau spatial. TTEthernet® se base sur les standards ouvertes IEEE 802, ARINC 664, SAE AS6802 et la récemment établie ECSS-E-ST-50-16C, ce qui permet une intégration transparente des équipements Ethernet existants dans le même réseau ainsi que la réutilisation d’une large gamme de matériel et d’outils de test Ethernet. Les clients bénéficient ainsi d’une aide pendant tout le cycle de vie du vaisseau spatial et réalisent des économies.

The Orion spacecraft during production. Credit Lockheed Martin

Le vaisseau spatial Orion en phase de production. Source : Lockheed Martin.

Honeywell fournit à Lockheed Martin et à ses partenaires la plateforme de guidage, de navigation et de contrôle pour Orion. TTTech Aerospace travaille en partenariat avec Honeywell depuis de nombreuses années. Elle fournit les éléments de base TTEthernet® qui constituent la base de la plateforme avionique haute performance pour Orion.

La technologie TTEthernet® a été développée par TTTech Aerospace et normalisée en tant que norme SAE ouverte (c’est-à-dire SAE AS6802) en collaboration avec la NASA et les principaux partenaires du secteur. La NASA, l’ESA, l’Agence spatiale canadienne (CSA) et l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA) ont intégré TTEthernet® dans les normes internationales d’interopérabilité des systèmes avioniques (IASIS) pour les réseaux de communication des missions dans l’espace lointainen en 2019 et TTEthernet® a donc été référencé pour le programme Artemis. Il est déjà utilisé dans plusieurs programmes d’exploration spatiale, comme Orion, ESM, Ariane 6 de l’ESA et la station Lunar Gateway de la NASA, ainsi que dans d’autres applications de lancements et lunaires. TTEthernet® offre des débits de transfert de données jusqu’à 1 000 fois plus rapides que ceux utilisés sur les anciens vaisseaux spatiaux habités (débits allant jusqu’à 10/100/1 000 Mbit/s). TTEthernet® est idéal pour les réseaux à criticité mixte. Il permet une intégration transparente et un transfert de données fiable pour les fonctions critiques en temps réel, telles que les commandes de vol et les systèmes de survie, ainsi que des données de moindre priorité sur un seul réseau physique. Il en résulte des économies d’espace, de poids et d’énergie (SWaP), ainsi que des coûts d’intégration et de test.

Un essai en vol avec équipage (Artemis II) aura lieu après ce premier vol d’essai sans équipage. Il utilisera à nouveau le lanceur spatial SLS, le vaisseau spatial Orion et l’ESM de la NASA.

Découvrez-en davantage :
Artemis I – fonction
Artemis I – aperçu de la mission (© NASA)
Artemis I – aperçu SLS, Orion, ESM
Vidéo d’Artemis I : Les plans de la NASA pour voyager au-delà de la lune
Vaisseau spatial Orion de la NASA
Le module de service européen de l’ESA (ESM)

TTTech Aerospace Artemis 1 Featured Image